Siège auto enfant et sécurité routière : ce qu’il faut savoir

Votre enfant réclame pour vous accompagner en voiture mais vous avez oublié le siège auto chez sa grand-mère ? Pas question de l’embarquer avec vous sans siège auto. À ce sujet, la sécurité routière est très stricte et vous risquez de graves sanctions si vous prenez le risque de tout de même placer votre enfant, dans la voiture sans siège. Voici ce qu’il faut savoir sur l’importance du siège auto et sur les différentes catégories.

Siège auto et code de la route

Avant de déterminer comment choisir un siège auto, il peut être important de rappeler que l’installation du siège auto est inscrit dans le code de la route. En effet, tous les enfants de moins de 10 ans doivent être installés avec un dispositif adapté à leur morphologie en voiture. Le siège doit être homologué, c’est-à-dire qu’une étiquette doit faire apparaître l’homologation, cela permet de prouver que le produit répond aux normes européennes. Cette étiquette renseigne sur la norme, le poids, la taille et la conformité, ainsi que le pays qui a délivré l’homologation. Pour savoir si le modèle est homologué, vérifiez que l’étiquette comporte la lettre E suivi d’un chiffre dans un cercle.

Par ailleurs, il faut aussi savoir que l’installation d’un enfant reste tolérée lorsque vous n’avez pas le choix, c’est-à-dire en cas d’absence de places arrières ou en cas d’enfants déjà présents à l’arrière. Un autre point à relever, si votre enfant a moins de 10 ans mais mesure plus d’1m35, il peut utiliser la ceinture de sécurité en remplacement du siège auto.

Sachez aussi que si vous prenez le risque de ne pas mettre de siège auto et que votre enfant à moins de 10 ans et ne mesure pas la taille lui permettant le port de la ceinture, vous serez sanctionné par une contravention de 4ème classe, soit une amende de 135€, cela n’est rien à côté du risque de mise en danger de l’enfant lui-même.

Quel siège choisir pour votre enfant ?

Le siège enfant est donc obligatoire et inscrit dans le code de la route, mais quel siège choisir pour votre enfant ? Car oui, ce n’est pas si simple, selon l’âge, la morphologie de votre enfant (notamment le poids), il existe différentes catégories de sièges. On peut les classer en 5 grandes catégories que nous allons voir ci-dessous.

  • Groupe 0 : cette catégorie de siège correspond aux modèles de naissance, pour un enfant pesant jusqu’à 10 kilos. Le siège place l’enfant dos à la route et lui permet d’être allongé.
  • Groupe 0 et plus : cette catégorie est à peu près similaire à la précédente, les sièges de ce groupe peuvent être utilisés de la naissance jusqu’à ce que l’enfant atteigne 13 kilos, les dimensions sont donc légèrement différentes.
  • Groupe 1 : les sièges du groupe 1 permettent aux enfants de se tenir assis, ils sont adaptés aux enfants pesant de 9 à 18 kilos. Le siège doit être placé face à la route, à l’arrière du véhicule.
  • Groupe 2 : les sièges du groupe 2 sont faits pour les enfants de 15 à 25 kilos. Ils sont souvent équipés d’harnais pour le confort et la sécurité des enfants.
  • Groupe 3 : enfin, les sièges du dernier groupe ressemblent plus à des sièges rehausseurs destinés aux enfants pesant de 22 à 36 kilos, c’est la dernière étape, le dernier siège avant la ceinture de sécurité pour pouvoir faire comme les grands.

Les risques encourus en l’absence de siège auto

Si vous êtes encore dubitatif sur l’importance du siège auto, ces chiffres devraient vous alerter quant à l’importance de ce dernier. Selon la sécurité routière, un quart des enfants de moins de 10 ans tués sur la route à la place du passager n’étaient pas attachés. Pour un tiers des tués, cela est arrivé sur le trajet de l’école ou de la garderie, un trajet pourtant si habituel.

Il est très important de prendre le temps d’installer le siège auto, mais surtout de bien l’installer, et cela même si vous êtes pressé. Il faut toujours bien vérifier le positionnement des sangles, que le dispositif est bien fonctionnel, que le siège est bien placé et que l’enfant n’est pas trop serré. Prenez le temps de bien procéder à ces petits contrôles du quotidien, c’est très important. Et vérifiez toujours si le siège est bien homologué, cela pour le confort de votre enfant et avant tout pour sa sécurité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *